OLIVIER

PEINTRE

Peindre c’est se dévoiler, se mettre à nu ;

Je ne connais pas de moyen plus riche, plus expressif, plus intègre pour s’extérioriser.

Peindre un portrait, c’est une rencontre où mon subconscient et mon instinct prennent part à la création.

Portrait de Y1.jpg

Lucian Freud1.jpg

Daprès Vélasquez.jpg

Peindre un paysage, même urbain, n’est autre qu’un portrait qui nous fait face et qui nous parle.

Le pin1.jpg

La vie s’écoule dans les couleurs et le trait marque son temps, je suis fasciné par les vies.

Capter la nature de ce qui nous entoure et peindre un langage universel… Voilà ma prétention.